Articles pour le tag: Libéralisme

Michel Foucault, Naissance de la biopolitique, cours du 31 janvier 1979

Doxographies Pas de commentaire »

Bernard BerensonIl existe une « phobie d’État », la peur, comme dit Berenson, de « l’invasion de l’humanité par l’État ». Celle-ci s’explique par maintes raisons, comme, principalement la crainte du soviétisme, du nazisme, du planisme, qui sont des trop-plein d’État. Les phobiques de l’État, souvent exilés politiques, exportèrent ces idées sur d’autres terres et les diffusèrent.

Lire la suite »

Haïti, Derrida, Sarkozy, Dany-Robert Dufour, Nike, Picasso, Eric Chevillard, encore Eric Chevillard, Clearstream, Georges Frêche et Tekila Tex

www.endredi(t) Pas de commentaire »

Teki Latex & LioCette semaine, dans www.endredi(t) : Haïti, Derrida, Sarkozy, Dany-Robert Dufour, Nike, Picasso, Eric Chevillard, encore Eric Chevillard, Clearstream, Georges Frêche et Tekila Tex.

Lire la suite »

Michel Foucault, Naissance de la biopolitique, cours du 24 janvier 1979

Doxographies Pas de commentaire »

Jeremy BenthamL’art de gouverner de la raison d’État poursuivait des objectifs illimités sur le plan intérieur (État de police, pouvoir illimité sur les sujets), mais des objectifs limités sur le plan extérieur : il s’agissait d’empêcher qu’un des États européens ne parvienne à constituer une puissance hégémonique et reconstitue un Empire, une Europe à lui seul.

Lire la suite »

Michel Foucault, Naissance de la biopolitique, cours du 17 janvier 1979

Doxographies Pas de commentaire »

Michel FoucaultLe libéralisme poursuit ainsi la raison d’état. Il n’entre pas en rupture sur les fins, mais sur les moyens. C’est la raison du moindre état à l’intérieur de la raison d’état. C’est le gouvernement frugal. Il s’agit d’un nouvel art de gouverner inédit : on aboutit à l’idée que pour gouverner le mieux possible, il faut gouverner le moins possible. Ceci est possible par le branchement de l’art de gouverner, de la raison d’état sur l’économie politique.

Lire la suite »

Michel Foucault, Naissance de la biopolitique, cours du 10 janvier 1979

Doxographies Pas de commentaire »

Michel FoucaultDans ce premier cours, Foucault revient essentiellement sur les résultats acquis lors de l’année précédente (le cours Sécurité, territoire, population de 1978). Il y rappelle brièvement une partie de sa méthode d’étude déjà exposée dans L’archéologie du savoir, à savoir celle d’un nominalisme méthodologique consistant à supposer que les grands universaux tels que l’auteur, le livre ou même le libéralisme – car plus que la biopolitique, le libéralisme sera l’objet du cours – n’existent pas en tant que tels, en tant qu’essences achevées et définies une fois pour toutes.

Lire la suite »

Une nouvelle route de la servitude

Choses dites, choses vues, Politique 11 commentaires »

Frédéric Lefebvre

Je tiens beaucoup à cet amendement parce que le monde vient de vivre la plus grave crise qu’il ait connue depuis 1929, et qu’une seule réponse s’est imposée – réclamée sur tous les bancs – : la régulation. Il aura fallu attendre que des établissements financiers soient en faillite, que la croissance soit au point mort, que des pays soient au bord du gouffre, pour que le monde se réveille et accepte enfin de construire un système régulé au plan international. Faudra-t-il attendre qu’il y ait des dégâts irréparables pour que le monde se décide à réguler Internet ?

Frédéric Lefebvre, « Les députés UMP veulent un Internet régulé »

Lire la suite »

Le libéralisme, de la gauche à la droite

Economie, Politique 2 commentaires »

Pascal SalinLibéralisme à droite ; dirigisme à gauche. Il est usuel de présenter ces assimilations. De fait, pratiquement dans tous les pays, les défenseurs du marché et du laissez-faire se trouvent être pour la plupart des conservateurs ; les promoteurs de la régulation et du contrôle des progressistes. Ce sont des Républicains et de l’UMP que l’on attend une défense du workfare state tandis que les Démocrates et le PS veillent au welfare state.

Lire la suite »

La Théorie critique du sport

Sport studies 2 commentaires »

Marc PerelmanLa « Théorie critique du sport », avec un grand « T », est la principale source de contestation du phénomène sportif. Le sport apparaît de plus en plus ancré institutionnellement. STAPS dans les Universités, Ministre des sports, éducation physique et sportive (EPS) à l’école, CIO : on ne compte plus les organismes ayant décidé de le structurer, de le diffuser, de l’imposer. La mission est accomplie puisque le sport est aujourd’hui universellement célébré, des plus pauvres aux plus riches, des dictatures aux démocraties, du prolétaire au professeur.

Lire la suite »

Pierre de Coubertin et les Jeux nazis de 1936

Histoire, Sport studies 3 commentaires »

Pierre de CoubertinLe CIO est par certains comparé à une organisation presque mafieuse. Pour ceci, on ne peut qu’être d’accord. Le fonctionnement de cette institution est des plus opaques et critiquable, et le récent scandale de corruption des membres du CIO autour des JO de Salt Lake City de 2002 achève la démonstration.

Lire la suite »

Gustave de Molinari, Les Soirées de la Rue Saint-Lazare

Doxographies, Economie Pas de commentaire »

Gustave de MolinariGustave de Molinari (3 mars 1819 à Liège – 28 janvier 1912 à Adinkerke) était un économiste belge, membre de la Société d’économie politique de Paris dont il fut même le président d’honneur jusqu’à sa mort. Il fut aussi directeur du Journal des économistes, auquel contribuera notamment Frédéric Bastiat. On dit que Molinari fut d’ailleurs disciple de ce dernier. Du point de vue des idées, cela est incontestable. On présente ainsi souvent Molinari comme l’inventeur de l’anarcho-capitalisme, comme le père de « l’ultralibéralisme », comme un partisan forcené de la non-régulation absolue.

Lire la suite »