Articles pour la catégorie : 'Cinéma'

Où l’on risque les foudres de l’animalus cinephilo-technophilis en exécutant une apologie d’Interstellar

Cinéma, Sciences & techniques 23 commentaires »

Il nous faut de l’exercice. Or un objet exerce en attendant de réfléchir au nécessaire, et entretient les disputes comme si l’affaire était d’importance. Cet objet, occasion d’une lutte sans merci entres les esprits nus, c’est l’art. Les cons s’y fâchent, les Latins s’y amusent, les Allemands s’y éduquaient. Tout me va. Voilà pourquoi, par pur plaisir de la dispute (davantage que par volonté de vous révéler les beautés cachées du monde et de l’esprit humain)[1], je vous invite à causer un peu d’Intersellar, de Christopher Nolan. Lire la suite »

Looper, ou le présent retour du même

Cinéma 13 commentaires »

Looper, film hollywoodien de XX avec XX et YY, est un bon divertissement, un succès critique et public [0]. Vous me direz c’est normal, il y a Emily Blunt dedans. Je vous encouragerai alors à être un peu moins superficiel. Passons. C’est surtout un film avec du voyage dans le temps, ce qui est toujours agréable car on continue d’y penser en sortant de la projection : « mais comment est-ce qu’il peut faire ceci alors qu’il a fait cela avec son double du futur revenu dans le présent qui pour lui est son passé ? » Pourtant ce n’est pas cet aspect que je vais souligner (devant vos yeux auxquels je conseille d’être ébahis parce qu’ils seraient allés voir le film). Au contraire.

Lire la suite »

« C’était justifié »

Cinéma, Philosophie 13 commentaires »

MacGyver était mon héros. Sa coupe de cheveux dans le vent, son aplomb inébranlable et, bien sûr, sa capacité à s’extraire de hangars piégés à la dynamite grâce à un bout de ressort et un peu de sel m’avaient conduite à envisager pour lui et moi des épousailles prochaines (ça, c’était juste avant que je voies un clip de Roc Voisine et que je ne reconsidère mes projets maritaux en faveur d’un brun). Mais ce qui faisait la grandeur de MacGyver, c’était qu’il rencontrait les pires méchants, se sortait des pires situations, voyaient les pires salauds zigouiller des innocents ou polluer des contrées protégées, sans jamais se départir de sa bonne humeur et de blagounettes bien envoyées. D’aucuns me rétorqueront que je ne suis qu’une fille, et que si j’avais des corones j’aurais regardé Starsky et Hutch ou L’Agence tous risques. Mais là encore, ça marche ; car tous nos héros des années 80 et 90 avaient de l’humour, des dents blanches et un sens de la répartie qui laissaient les horreurs de ce monde leur glisser sur la moustache comme l’eau sur un canard.

Lire la suite »

Les Hippies de l’Apocalypse

Cinéma, Sciences & techniques 4 commentaires »

Merci "Radieuse dystopie"

Les Hippies vivent au milieu d’une civilisation matérielle dont ils cherchent à se détacher, alors que les protagonistes des histoires post-apocalyptiques aimeraient y retourner, ou savoir en utiliser les vestiges. Il y a un rapport entre les Hippies et les situations [1] apocalyptiques. Creusons.

Lire la suite »

Un tollé rance (titre digne d’Achille Talon)

Cinéma, Histoire 1 commentaire »

Oscar vous a déjà parlé du premier long-métrage de l’histoire du cinéma : A birth of a nation (La Naissance d’une nation), de D.W. Griffith, que je n’ai pas vu. En revanche, j’ai vu l’autre grand film du cinéaste, Intolerance : Loves’ Struggle troughout the ages (Intolérance : la lutte de l’amour à travers les âges). C’était il y a quelques années – à l’âge où on peut enfin acheter de la bière aux USA. C’est même à l’occasion de ce film que j’ai croisé l’histoire. Peut-être que ce film ne fut que l’occasion d’un sentiment appelé à naître chez le brillant esprit que je suis et que j’étais. Mais dire comment il le fut pourrait aider quelques bourrins à progresser comme j’ai pu le faire.

Lire la suite »

Inception, blockbuster philosophique

Cinéma 1 commentaire »

En ces temps de frondes anti-psychanalytiques, voilà qui ne va pas plaire : Inception est un film que l’on pourrait qualifier de freudien. Il y est en effet question d’inconscient, de rêves, de secrets, de refoulement et de relation œdipiennes.

Lire la suite »

Retour sur l’affaire Bernard-Henri Lévy contre Jean-Baptiste Botul, un site de rencontres et Gainsbourg

Choses dites, choses vues, Cinéma, Sexus Empiricus Pas de commentaire »

Serge Gainsbourg (vie héroïque)Notre semaine fut principalement marquée par trois choses : l’affaire Bernard-Henri Lévy contre Jean-Baptiste Botul, un site de rencontres et Serge Gainsbourg.

Concernant le premier point, remarquons tout d’abord qu’il existe un site partisan de notre « nouveau philosophe », lequel est cependant désormais de moins en moins jeune : La Règle du jeu. En effet, comme on peut le découvrir en cherchant un peu, le directeur n’est nul autre que Bernard-Henri Lévy, et l’un des conseillers Jean-Paul Enthoven, entre autres père de son ex gendre. Dès lundi et le début de la polémique, on y retrouvait en avant première le « bloc notes » de BHL paraissant habituellement dans Le Point en fin de semaine, où il prenait le parti d’en rire, de reconnaître s’être fait piégé : Vive Jean-Baptiste Botul !

Lire la suite »

De la police scientifique

Choses dites, choses vues, Cinéma, Sciences & techniques, Société Pas de commentaire »

Gilbert GrissomChaque fois qu’ils sont programmés sur la télévision, Les Experts battent des records d’audience. On se passionne pour cette série télévisée qui met en scène une police qui serait enfin devenue scientifique. Exit les détectives et inspecteurs ancienne mode à la Sherlock Holmes ou Hercule Poirot dont les instruments et méthodes « d’arrière-garde » furent incapables de faire tomber (a)droitement un Henri Désiré Landru ou une Marie Besnard ; le chasseur de crime d’aujourd’hui porte une blouse blanche (parfois non, car il faut pouvoir reconnaître les acteurs – ce pourquoi on porte aussi rarement des charlottes sur les scènes de crime -, ainsi que montrer jambes et décolletés), utilise les armes de la techno-science et progresse par conjectures et réfutations – la médecine n’est pas en reste : le Docteur House est un médecin qui théorise, réfléchit, expérimente, teste, se trompe, recommence, etc.

Lire la suite »

Woody Allen, Whatever Works

Cinéma 1 commentaire »

Whatever WorksQuelques éparses réflexions sur le dernier film de Woody Allen, Whatever Works. Ce n’est tout de même pas pour rien qu’il y a une rubrique « cinéma » sur ce site. Lire la suite »

De Jacques Mesrine à Tony Montana

Cinéma, Société 1 commentaire »

Jacques MesrineJacques Mesrine [mesrin] a depuis peu laissé la place dans les médias à Jacques Mesrine [merin]. Tout le monde l’appelait [mesrin] jusqu’à il y a quelques semaines. Mais à l’occasion de la promotion inespérée et posthume du film L’instinct de mort, la vérité fut faite sur la prononciation authentique de son nom, qui n’est autre que [merin] (sans le [s], donc). C’est le « héros » lui-même qui, paraît-il, tenait à cette orthodoxie phonique.

Lire la suite »