Articles pour la catégorie : 'Sport studies'

Allemagne − Grèce : le match de football des philosophes des Monty Python

Choses dites, choses vues, Sport studies Pas de commentaire »

Tant l’Allemagne que la Grèce ont franchi avec succès les phases de poules de cette coupe du monde de football 2014. Toutes deux sont toujours en lice dans la phase finale. Sait-on jamais ? L’une et l’autre pourraient bien se rencontrer en finale. Et de nous faire vivre un affrontement du concept déjà anticipé par les Monty Python dans les années 1970. Un match d’anthologie.

Lire la suite »

Que le football se joue avec les pieds

Sport studies 3 commentaires »

Footballeurs

Pourquoi le football est-il le sport le plus populaire de la planète ? Parce qu’il se joue avec les pieds, mieux : parce qu’il requiert une certaine dextérité des pieds, une pexdérité [1]. Or travailler cette dernière plaît aux jeunes enfants, qui prennent plaisir à voir s’épanouir toutes leurs qualités naturelles. Jean-Jacques Lui-Même n’eut pas craint d’ajouter les jeux de ballons aux loisirs d’Emile. En tout cas il eut compris leurs succès dans les cours d’école du monde. Lire la suite »

L’ascension du Mont Ventoux

Choses dites, choses vues, Sport studies 6 commentaires »

Mont VentouxAprès avoir hier visité la capitale des Gaules, le Tour de France emprunte aujourd’hui la route conduisant au Mont Ventoux. Près de 220 kilomètres depuis Givors, avant que la route ne s’élève jusqu’aux cieux, à presque 2 000 mètres d’altitude, peu après le « Col des Tempêtes », là où le vent souffle, mais où l’air se fait paradoxalement moins dense.

Lire la suite »

Tour de France : les « radars » d’Antoine Vayer ne disent pas tout

Sport studies 8 commentaires »

Tous dopés ? La preuve par 21Antoine Vayer, ancien entraîneur de l’équipe cycliste Festina, n’a de cesse de dénoncer le dopage dans le milieu du vélo, depuis la fameuse « affaire » de 1998 ayant conduit à la chute de Richard Virenque, puis, par effet de dominos, à celle récente de Lance Armstrong, et depuis peu, de Laurent Jalabert. Tous dopés ? La preuve par 21 [1] est un magazine « hors-série » qu’Antoine Vayer fait paraître ces jours-ci, à l’occasion du départ de la centième édition de la « Grande Boucle » − 21 faisant référence aux fameux virages de la célèbre montée de l’Alpe d’Huez, qui sera gravie deux fois cette année.

Lire la suite »

Les échecs de Jean-Jacques Rousseau

Doxographies, Sport studies 11 commentaires »

Jean-Jacques Rousseau est à la mode. L’année 2012 est celle du tricentenaire de sa naissance. L’agrégation de philosophie lui a même rendu hommage cette année en le faisant figurer à son programme. [1] L’agrégation de lettres modernes en fait de même pour 2013 en inscrivant les Confessions dans son programme. [2]

Lire la suite »

Petit plagiat dans la Sociologie politique du sport de Jean-Marie Brohm

Sport studies 8 commentaires »

Depuis quelques temps, je suis devenu expert en détection de plagiat. Dans les copies des étudiants, celui-ci est relativement facile à détecter. De nombreux signes le font sentir, à commencer par l’orthographe : lorsque, sur plus d’une phrase, la syntaxe est valide, les participes passés correctement accordés, les conditionnels et les futurs distingués, cela est l’indice d’un potentiel recopiage, ou plus simplement d’un copié/collé d’une page trouvée sur Internet [1].
Lire la suite »

La passion considérée comme course de côte

Sport studies 8 commentaires »

Demain s’élanceront de Vendée les coureurs du Tour de France. L’occasion pour nous de nous souvenir d’une autre course non moins fameuse s’étant disputée il y a maintenant près de deux mille ans, et qu’un Nazaréen alors encore inconnu à l’époque manqua de remporter, comme nous le rapporte Alfred Jarry. Par la suite, c’est curieusement à partir de cet échec que les admirateurs de ce coureur bâtirent sa renommée par leurs chroniques légendaires − comme quoi, tout n’est vraiment que dans la communication et les spin doctors.
Lire la suite »

Les deux fonctions des peoples et les deux corps de Sarkozy

Société, Sport studies 1 commentaire »

Roger CailloisLes jeux et les hommes de Roger Caillois est un de ces trop rares livres dont l’intelligence dégouline à chaque phrase, faisant se coller les doigts à chaque page. Un livre si brillant qu’il en crève les yeux, tellement il est éblouissant. Ce texte fait plus que de livrer une théorie du jeu. Il est une sociologie ambitieuse proposant des catégories à la lumière desquelles nombre de phénomènes, contemporains ou même datés, trouvent sens, comme celui du « people ».

Lire la suite »

Tyson : la boxe, la prison, la sagesse

Choses dites, choses vues, Sport studies 3 commentaires »

Mike Tyson

Vos années de prison ont été un cauchemar (Tyson a été condamné en 1992 à six ans de prison pour viol. Il a été libéré en mars 1995.) mais, parallèlement, elles vous ont permis de devenir une autre personne. Souffrir avant de changer : c’est la règle d’or ?

Pas pour tout le monde. Un grand philosophe grec a dit : « L’épreuve rend les plus forts encore plus forts, mais les plus faibles encore plus faibles. » Je crois qu’il a raison.

Vous lisez toujours autant ?

Beaucoup moins. Je passe mon temps devant la télévision, ce qui n’est pas bien. J’ai surtout lu en prison. Lorsque je suis rentré chez moi, on m’a fait suivre vingt ou trente cartons de livres et je me suis dit : « Je n’arrive pas à croire que mon cerveau soit parvenu à ingurgiter tout ça. »

Ces livres vous ont-ils aidés ?

Ils m’ont aussi beaucoup troublé. Les points de vue sont tellement contradictoires. Prenez Voltaire. Il est pessimiste de nature, et, dans le même temps, il a toujours trouvé les ressources pour s’attaquer aux institutions. Avec sa façon de se tenir en retrait, Gandhi m’a beaucoup déconcerté aussi…

Quel est votre livre de chevet ?

Si je dis Le Prince, de Machiavel, on va encore me traiter de fou. Mais il ne faut pas confondre l’homme et son œuvre. Les philosophes français détestaient Machiavel. Ses théories étaient peut-être malsaines, mais lui-même était vraiment cool !

Mike Tyson, « J’ai détesté me voir pleurer » in L’Equipe magazine, samedi 2 mai 2009, n°1398, p. 14.

Lire la suite »

Le Kriegspiel d’ovalie

Sport studies Pas de commentaire »

Le rugby à West Point

« Les sports ont fait fleurir toutes les qualités qui servent à la guerre : insouciance, belle humeur, accoutumance à l’imprévu, notion exacte de l’effort à faire sans dépenser des forces inutiles… Le jeune sportsman se sent évidemment mieux préparé à « partir » que ne le furent ses aînés. Et quand on se sent préparé à quelque chose, on le fait plus volontiers. »

Lire la suite »