Articles pour la catégorie : 'Politique'

Iena 1803

Histoire, Philosophie, Politique 1 commentaire »

Francfort, vers 1799-1800, Hegel découvre l’économie : seul le marché permet réellement la satisfaction du désir de chacun (et l’individuation des désirs). Via les marchandises, les lois et la monnaie, les désirs individuels collaborent et se détruisent peu. Malheureusement le Droit, reposant sur une propriété privée non limitée, n’empêche pas les exclus ; pis, il les paupérise. Comment, donc, faire avec les avantages du marché, mais au-delà du marché ?
Lire la suite »

Prométhée (#pharmacien #bavard)

Politique, Société 19 commentaires »

L’affaire Faust

Depuis quelques temps un bonheur m’accompagne, je deviens contemplatif. Je vois combien l’homme donne ses couleurs à la Terre. L’univers pourrait exister sans nous, mais, quand mes amis et moi fîmes la chenille, je le soupçonne d’avoir été content d’en être – et si je suis Spinoza, il l’était par nous.

Lire la suite »

Les illusionistes

Politique 4 commentaires »

Luccio, qui est rarement de bon conseil, m’a suggéré d’agrémenter mon texte d’une introduction, estimant sans doute le lecteur de Morbleu long à la détente. Je m’empresse donc de passer à la suite, pour te montrer à quel point j’ai foi en tes capacités cognitives. Bisous.

Personnellement, je n’ai jamais opéré personne à cœur ouvert. Ni fermé, d’ailleurs, en fait je ne sais même pas ce que ça veut dire et le seul outil de chirurgien que j’ai eu à tenir dans ma vie c’est la petite pince du Dr Maboule. Mais je crois que ça ne compte pas.

Lire la suite »

Petite contribution à la reprise en main de la politique de la Nation

Politique, Société Pas de commentaire »

La société du spectacle, nommant les choses précisément par ce qu’elles ne sont plus, ne cesse d’invoquer les « discours » là où personne ne parle à personne, là où règne la loi du buzz. Au mieux, lorsqu’un personnage public propose enfin un discours, la société du spectacle le qualifie-t-elle comme un « discours de vérité ». Ultime hommage d’une société obsédée par une vérité qu’elle ne sait plus chercher, à un discours qu’elle ne sait plus entendre. Mais l’espace public est-il condamné à se voir privé de tout discours ?

Cher amis, tentons d’aller au-delà de ces mauvais mots, véritable vent mauvais, mais « que du vent ».

Lire la suite »

Où l’on rappelle qu’ils sont fous ces Romains

Politique, Société 9 commentaires »

Un jour fut découvert un nouveau transcendantal (moyen de construction de l’objectivité) : le langage. S’y dessinait notre rapport au monde, et il était possible que certains dominants s’en servent mieux que les dominés. Puis vint une solution : mettons tout le monde au niveau, afin que chacun puisse s’en saisir. Certes la paix et l’égalité n’étaient pas installées, mais l’art devenait accessible, et l’autonomie certaine.
Lire la suite »

Mai 68 assassiné deux fois

Choses dites, choses vues, Politique 3 commentaires »

zemmour-le-suicide-de-la-franceIl y eut, tout d’abord, Eric Zemmour et son Suicide français en octobre 2014, qui prétendait en découdre avec « les quarante années qui ont défait la France », et régler son compte à l’héritage de Mai 68. Il y eut, ensuite, les frères Kouachi, qui, eux, liquidèrent les héritiers eux-mêmes de Mai 68, en assassinant les personnes de Charb, Cabu, Wolinski, Honoré, Tignous, à Charlie Hebdo, le 7 janvier dernier.

Lire la suite »

Kant aussi est Charlie

Choses dites, choses vues, Philosophie, Politique 2 commentaires »

Kant aussi est CharliePresque par hasard, je retombe sur ce texte de Kant dans La religion dans les limites de la simple raison. Si je n’avais pris garde au livre que je tenais entre les mains, j’eus presque cru que ce texte avait été, malheureusement, écrit hier. Même : presque aurais-je cru qu’il avait été écrit par Luccio. Mais le fait que je le compris presque du premier coup m’enleva mes doutes : il devait avoir été écrit par Kant lui-même. Cependant, afin de lever toute ambiguïté, je prends le parti de le commenter ci-dessous d’une façon qui déplaira sans doute aux puristes, en mettant mes ajouts entre des crochets bien gras. Lire la suite »

CAPES 2013 : « Le droit à la différence » (15/20)

Agrégation et CAPES de philosophie, Politique 5 commentaires »

Je vous propose une copie notée 15/20 (selon mon bulletin). Anecdote : le jour où j’ai reçue la photocopie que je retranscris, j’ai trouvé écrit dessus « 5 », indiquant un 5/20. Cependant mon souvenir et la consultation du rapport du CAPES me persuadent que la note véritable fut bien 15 ; mais alors que je recopie la longue introduction, je suis saisi d’un doute. M’enfin, au lecteur de voir, et de m’excuser pour mes phrases souvent trop longues (et rendus parfois plus pesantes par l’absence de virgules, peut-être disparues lors du photocopiage).
Comme à l’accoutumée, j’ai un peu trop écrit (et encore, je me rappelle mon 1er brouillon, avec I la loi, II l’infraction, et III le jugement : truc bien trop compliqué). Heureusement que je faisais un cours qui traitait de ça (qui plus est pour l’essentiel emprunté à un collègue). Voici donc la dissertation et ses sacro-saintes trois parties. Notez surtout qu’il n’est pas nécessaire d’employer moulte références pour passer la moyenne, le CAPES, c’est une affaire de clarté.
Bonne lecture à qui ce truc pourrait servir,
Luccio.

Lire la suite »

Quenelles sauce poppéro-rawlsienne : faut-il tolérer l’intolérable ?

Choses dites, choses vues, Politique 17 commentaires »

affiche-de-la-liste-anti-sioniste-de-dieudonneVoilà plusieurs semaines que la France se pose l’importante question d’accepter ou pas les quenelles dans son régime alimentaire. À Morbleu !, en bons Lyonnais, on ne pouvait rester sans réagir face à ces discussions qui placent au centre du débat un élément fondateur de notre civilisation, certes régionale, mais qui prétend toutefois, comme toutes les cultures, à l’universalisme.

Lire la suite »

Que le mariage a toujours été homosexuel

Politique, Sexus Empiricus, Société 6 commentaires »

Voici plusieurs jours que le débat autour de la loi sur le « mariage pour tous » a débuté à l’Assemblée Nationale. Voilà plusieurs jours que nos vaillants députés s’écharpent et s’invectivent, qu’ils n’ont toujours pas mangé ni dormi. Les bons et mauvais mots fusent aussi sûrement que les bons et les mauvais arguments.

Le débat actuel déborde évidemment du ring du parlement, pour venir intéresser la société civile et la vox populi, qui toujours a son mot à dire, comme en témoignent les différentes manifestations de ces dernières semaines. Sortent alors du maquis où sont tapis les opposants certains ambitieux prétendant disqualifier cette initiative législative en s’attaquant, ni plus ni moins, à ce qui la légitime, à savoir, l’acceptation sociale de l’homosexualité comme pratique sexuelle.
Lire la suite »