Articles pour le tag: Hitler

Comment lire dans les coupes de cheveux comme on lit dans les lignes de la main

Modes d'emploi 2 commentaires »

Arthur SchopenhauerLa civilisation veut que l’on se coiffe, que l’on se débarrasse de l’excédent capillaire, pour des raisons certainement similaires à celles qui faisaient supposer à Schopenhauer qu’on se rase. Or, les enfants ne sont pas en mesure de se couper les cheveux eux-mêmes, surtout depuis que le politiquement correct et Françoise Dolto ont interdit qu’on les laisse jouer avec des ciseaux, des allumettes et des revolvers. Il revient souvent à un tiers de s’occuper de cette tâche.

Lire la suite »

Pierre de Coubertin et les Jeux nazis de 1936

Histoire, Sport studies 3 commentaires »

Pierre de CoubertinLe CIO est par certains comparé à une organisation presque mafieuse. Pour ceci, on ne peut qu’être d’accord. Le fonctionnement de cette institution est des plus opaques et critiquable, et le récent scandale de corruption des membres du CIO autour des JO de Salt Lake City de 2002 achève la démonstration.

Lire la suite »

Spiro Louys, le premier marathonomaque

Histoire, Sport studies Pas de commentaire »

Spiro LouysLe vendredi 10 avril 1896 (le 29 mars selon le calendrier grec de l’époque), à 1 heure 56 minutes et 30 secondes fut donné à Athènes le départ du premier marathon de l’histoire. Il y avait bien eu un marathon avant. Celui couru par ce soldat inconnu athénien, du nom d’Euclès Thersippou ou de Thersippos Ereous, tout chargé de ses armes et de la mission d’annoncer la victoire de l’armée de Miltiade sur les Perses de Darius1. 2386 ans plus tard, c’est à l’occasion des premiers Jeux Olympiques – modernisés pour Maurras, restaurés pour Coubertin – que l’on fit courir « une distance énorme – entre 42 et 44 kilomètres – et propre à être jugée déraisonnable.2 » L’idée provenait cette fois-ci non de ce dernier mais de l’enthousiasme de M. Michel Bréal qui décida d’offrir une Coupe à l’occasion de cette course.

Lire la suite »

Heidegger et le nazisme

Philosophie Pas de commentaire »

Heidegger contemplant la montagne Sainte VictoireJe suis en train de lire le livre de Faye. Faye ne cherche pas a démontrer qu’Heidegger était nazi. Cela est un fait revendiqué par le personnage lui-même. Heidegger était un apologue du régime hitlérien, et professait un antisémitisme viscéral. Personne ne peut contester cela.

Lire la suite »

Du pacifisme

Philosophie, Politique Pas de commentaire »

Tian’anmen Un des arguments principal des opposants à l’intervention militaire américaine en Irak fut de vouloir évacuer la guerre comme moyen permettant d’affirmer une décision politique, au profit de celle privilégiant la voie diplomatique, plus louable en apparence. En France, le ministre des affaires étrangères alors en place, Dominique de Villepin, et le président de la République, autrement dit le chef des armées, Jacques Chirac n’en dirent pas moins. Nous voulons ici discuter de la validité de cet argument, sans chercher à savoir si ceux qui l’ont brandi l’ont fait au nom d’une pure conviction en sa vérité, ou bien si plutôt ils l’ont fait en raison de ce qu’il permettait, à savoir, fournir un moyen fiable de compenser l’incapacité militaire en donnant la possibilité d’exister sur le plan international avec une certaine autorité morale. Car en effet, si l’on peut douter de la conviction qu’ont eu nos élites politiques, il n’en reste pas moins qu’un grand nombre de personnes eurent quant à elles une foi inébranlable dans cette affirmation, une foi quasiment religieuse, au point que l’on puisse presque interpréter les nombreuses manifestations pacifistes ayant eu lieu comme de vastes communions humaines voulant faire converger l’humanité vers un idéal de paix, annonçant un absolu paradisiaque devant prochainement s’accomplir ; or c’est justement cet argument, vieille résurgence de la pensée hippie que l’on peut résumer en « faites l’amour pas la guerre », que nous voulons critiquer pour voir ce qu’il autorise et quelles en sont les limites.

Lire la suite »

Le point sur l’Irak

Politique Pas de commentaire »

Saddam HusseinAlors que l’intervention en Irak semble légitime pour les États-Unis, la France ne cesse de manifester son désaccord.

Lire la suite »