..

Chahdortt DjavannCertes, l’histoire de Chahdortt Djavann est remarquable : avoir quitté l’Iran de Khomeny et le voile islamique pour la France.

Certes, Chahdortt Djavann a « porté le voile pendant 10 ans, et elle sait de quoi elle parle. »

On ne doute absolument pas de ce que le voile implique, que cela soit au niveau politique, ou sociologique, et cela a été très bien montré avant par d’autres auteurs.

Néanmoins, on peut se poser des questions sur les solutions apportées au problème par l’auteur : en effet, pour elle, il suffirait d’interdire toute forme d’expression islamiste pour venir à bout de l’islamisme, un peu comme certaines personnes veulent interdire le FN pour sauvegarder la démocratie …

Mais est-ce vraiment la seule solution ? Les causes qui poussent des millions d’hommes (car selon l’auteur, l’islamisme est un pur produit des hommes destinant à asservir la femme) à trouver refuge dans l’islamisme ne sont-elles pas plus profondes que de simples raisons purement sexistes comme le suggère l’auteur ? Ne vaudrait-il mieux pas mettre en lumière ou tenter de découvrir ses autres raisons ?

Malheureusement, l’analyse de cet axe fait cruellement défaut dans cet ouvrage qui ne restera donc qu’un simple témoignage passionné d’une femme sacrifiée.