..

Jean-Pierre Raffarin

JEAN-PIERRE ELKABBACH – Accepteriez-vous d’être une nouvelle fois Premier Ministre ?
JEAN-PIERRE RAFFARIN – Vous savez, comme dit Héraclite, on ne se baigne jamais deux fois dans le même fleuve.

Jean-Pierre n’est plus Premier Ministre mais continue la raffarinade. C’est une addiction.

C’était il y a quelques mois sur Europe1. À la question de Elkabbach, Jean-Pierre répond sans sourciller, et sans faire non plus sourciller son auditoire, par cette sentence d’Héraclite.

Jean-Pierre avait certainement découvert cette citation dans une papillote le jour de l’an. Il dut s’interroger longuement sur le sens. Ces mots lui parlaient. Il les comprit comme un commandement moral : « TU NE DOIS PAS FAIRE DEUX FOIS LA MEME CHOSE. » Dois-je être une nouvelle fois Premier Ministre ? Assurément non ; ce grand sage qu’était Héraclite me le déconseille et m’ordonne d’aller chercher à chaque fois du nouveau, de l’aventure (comme au Sénat par exemple).

Était-ce ce que signifiait Héraclite ? Certes non. « On ne peut entrer deux fois dans le même fleuve » (Fragment 91) signifie que, quand bien même on voudrait plonger deux fois dans le même fleuve, on n’en serait bien incapable, car ce fleuve devant moi que je crois être le même est en fait à chaque instant différent ; le même n’existe pas, il n’y a que de l’autre ; l’un n’existe pas, il n’y a que du multiple ; rien n’est fixe et ne reste le même, tout est changeant et devient autre. Le fleuve ne fait que couler et n’existe que dans l’instant qui disparaît à peine est-il apparu. Voudrais-je replonger dans ce fleuve que je crois être identique, je serais en fait immergé dans un autre.

En somme, Héraclite dit qu’on ne peut pas faire deux fois la même chose car rien n’est la même chose ; Jean-Pierre comprend quant à lui qu’on ne doit pas faire deux fois la même chose. Pour Héraclite la réalité est mouvante et sans cesse changeante ; Jean-Pierre comprend que c’est le caractère de l’homme qui doit l’être.

Mauvais élève que ce Jean-Pierre. Espérons qu’il n’ait pas suivi à la lettre ce qu’il comprit d’Héraclite, auquel cas nous devrions le repêcher dans la Seine.