..

Sarkozy est-il de gauche ?« Sarkozy est-il de gauche ? » interroge haut et fort Le Point de cette semaine dès sa page de couverture. Pas sûr qu’à la lecture du numéro, on puisse répondre à cette question de première importance.

En revanche, l’observateur attentif aura remarqué dès la couverture que les Bernard, le Kouchner et le Tapie, eux, ne font pas partie des personnalités choisies par l’équipe éditoriale comme censées refléter ce que sont les sympathies sarkozystes pour la gauche qu’on sait non feintes. Le Monsieur avait quand même cité Jaurès, n’oublions pas.

Voilà une thèse très forte et courageuse, qui, à cause de sa radicalité extrême, n’a pu être exposée que subrepticement, de manière voilée, à travers ce photomontage, en se cachant derrière une annonce qui est faussement le sujet abordé. Voilà jusqu’où va la subversion au Point : elle est partout. Schneidermann devra décortiquer tout cela sur Arrêt sur image. Le Point est un hebdomadaire très engagé.