..

Albert Einstein Ma critique va surtout à l’éditeur plutôt qu’à l’auteur de l’ouvrage. Il se trouve en effet que celui-ci est fort mal traduit. Préférez lire ce texte en Allemand ou en Anglais si vous lisez l’une de ces deux langues. De plus, cet ouvrage est composé dans sa plus grande partie de différents articles. Or, il n’est fait mention nulle part de la source ni même de la date. Il devient impossible de se replacer dans le contexte des propos d’Einstein. Parfois, on a du mal à comprendre pourquoi Einstein écrit telle chose, et on prend l’auteur pour un demeuré, en raison de cet oubli de la mention des sources, puisque l’on ne sait pas pourquoi il dit telle chose qui semble totalement déplacée au regard des paragraphes précédents et suivants – je pense en particulier à ce paragraphe composé de deux lignes intitulé « Félicitations à un critique. »

Concernant le reste, il ne fait aucun doute que la pensée d’Einstein est des plus pertinentes, et pas uniquement dans le domaine de la physique. Cela dit, l’auteur est avant tout physicien (et quel physicien !) et a donc beaucoup d’aptitudes sur ces sujets. En revanche, en ce qui concerne des sujets plus généraux tels que la philosophie, l’esthétique, la morale, l’économie, la politique, la métaphysique ou même l’épistémologie, le lecteur sera parfois étonné devant la platitude de certains propos, ou même certaines contradictions dans ses idées (mais je pense que beaucoup de ces contradictions ne sont qu’apparentes et ne proviennent pour la plupart que de la grossière traduction qui est proposée). Cela dit, Einstein reconnaît lui-même à plusieurs reprises dans cet ouvrage qu’il n’a que peu d’aptitude pour traiter de sujets autres que la physique. Dans tous les cas, cet ouvrage est essentiel pour comprendre l’un des plus grands savants du siècle dernier.