Articles pour le tag: Tocqueville

Où l’on s’apprête à décoller pour New York, New York

Pausanias le Périégète, Morblog 7 commentaires »
Texte 1 sur 8 de Voyage aux Amériques

Drapeau des Etats-Unis d'AmériqueC’est devenu un devoir pour tout intellectuel français, au moins depuis Tocqueville : aller voir ce qui se passe outre-Atlantique. Même Pierre de Coubertin, Bernard-Henri Lévy et Christophe Rocquencourt s’y sont essayés. Votre trop dévoué serviteur Oscar Gnouros n’y échappe pas. Il part lui aussi quelques jours afin d’observer si l’herbe est aussi verte qu’ici, dans ce pays qui depuis quelques mois est gouverné par un Noir, où tous les pauvres furent mis à la porte de leurs maisons, où les financiers plongèrent la planète entière dans la misère et les stratèges dans le sang.

Lire la suite »

Alexis de Tocqueville, Sur le paupérisme

Doxographies 2 commentaires »

Alexis de TocquevilleLa réflexion qu’Alexis de Tocqueville conduit dans Sur le paupérisme est pertinente à plus d’un titre. Notamment, elle constitue une réflexion prémarxiste puisque exposée en 1835 dans les Mémoires de la Société Académique de Cherbourg. Son texte et ses hypothèses font ainsi l’économie de la grille de lecture marxiste qui allait influencer si profondément toute réflexion postérieure sur la question, de la même manière qu’après Freud, il ne sera plus possible de parler de sexualité sans se référer aux schèmes de la psychanalyse.

Tocqueville consacra à cette question du paupérisme deux mémoires, dont seul le premier fut publié de son vivant, le second étant demeuré inachevé. Le premier s’attachait à cerner les causes du paupérisme ; le second en cherchait des remèdes. Peut-être ce deuxième point soulevait-il plus de difficultés ?
Lire la suite »

De la moralité religieuse

Politique Pas de commentaire »

Alexis de TocquevilleLa religiosité n’est pas nécessaire à l’action morale. On sait au moins depuis Diderot qu’il est parfaitement possible d’agir moralement tout en étant athée. Même, alors qu’on pourra toujours soupçonner un croyant d’agir moralement uniquement par peur de Dieu ou désir d’une récompense dans la vie prochaine, on ne pourra jamais faire ce reproche à un athée, de sorte qu’à première vue, le motif qui pousse l’athée à agir moralement est plus pur que celui du croyant.

Lire la suite »

Cyclosophie

Philosophie, Sport studies 1 commentaire »

La Dali mobileOn peut affirmer sans trop se tromper que de tous nos philosophes, seul Cioran fut véritablement cycliste. « J’ai parcouru la France entière à bicyclette » a-t-il un jour affirmé, mais il se ventait beaucoup.

 

Mais qu’auraient fait tous les autres philosophes, s’ils avaient pédalé ?

 

Lire la suite »

Karl Marx, Manifeste du Parti communiste

Economie, Doxographies, Politique, Philosophie 2 commentaires »

Karl MarxMarx a-t-il justifié la violence ? C’est là une question embarrassante. Il semblerait que le jeune Marx prônant la révolution se soit assagi avec le temps et ait cru que l’on pouvait marcher vers le communisme par la réforme. Mais déjà dans le Manifeste du parti communiste, texte de 1848, donc plutôt de jeunesse, cette direction est perceptible sous certaines conditions.

Lire la suite »

Alexis de Tocqueville, L’Ancien Régime et la Révolution

Politique, Philosophie, Histoire, Doxographies Pas de commentaire »

Alexis de TocquevilleIl y eut au XVIIIe siècle bien des révolutions libérales. Notamment l’américaine, dont Tocqueville (1805 – 1859) étudia d’une certaine manière les effets dans le désormais classique De la démocratie en Amérique qui est, plus largement, une lecture de la civilisation américaine.

L’Ancien Régime et la Révolution, texte plus tardif du même Tocqueville, tente quant à lui de cerner les causes qui enfantèrent une autre révolution : la française de 1789.

La thèse que présente Tocqueville est que la Révolution française ne constitue pas une rupture dans l’histoire de France. Il y a pour lui une continuité entre l’avant et l’après. La Révolution n’est pas sortie de rien. L’Ancien Régime était fondé sur un terreau de liberté qui contenait ainsi les premiers germes de son effondrement. Pour Tocqueville, la Révolution ne fit qu’abolir les derniers privilèges féodaux pour compléter les libertés déjà acquises progressivement jusqu’au XVIIIe siècle.

L’extrait présenté ci-dessous est tiré d’un des derniers chapitres du livre. Dans les pages précédentes, Tocqueville montra en quoi maintes libertés que l’on croit faussement être les fruits de la Révolution existaient déjà durant l’Ancien Régime. Après avoir minutieusement reconstitué ce paysage pré-révolutionnaire, il montre comment la Révolution en est sortie presque nécessairement.

Lire la suite »

Grant Wood

Art Pas de commentaire »

Gothique américainGrant Wood est un peintre américain né en 1892 à Anamosa dans l’Iowa, décédé en 1942 à Iowa City. Il suivit les cours de la Minneapolis School of Design and Handecraft en 1910, puis travailla comme designer, et posséda un atelier de travaux d’argent avec Christopher Hega à Chicago. Il se rendra à Paris en 1920, fréquentera l’Académie Julian en 1923. Il découvrira l’art de la Renaissance allemande et de la Nouvelle Objectivité lors d’un voyage en Allemagne en 1928, où il étudiera à Munich. Il retournera en Amérique et fondera la Stone City Colony and Art School en 1932 dans son Iowa natal, où il enseignera à l’Université d’Iowa de 1934 à 1941.

Lire la suite »