Une branche d’olivier sépare les deux hommes.